art_328

FOCUS METIER : l’Infirmière de Coordination de la RRAC à la Clinique de Libourne

Depuis février 2016, plusieurs infirmières de Coordination de la RRAC ont été formées au sein de la Clinique Chirurgicale du Libournais. Leur rôle est de recevoir et d’accompagner chaque patient qui doit se faire opérer d’une prothèse de hanche, de genou ou d’épaule, en commençant par lui expliquer ce qu’est la RRAC.


art_329

QU’EST-CE QUE LA RRAC ?

La RRAC ou Récupération Rapide Après Chirurgie est un mode de prise en charge qui vise à la reprise d’une autonomie active et complète du patient, le plus rapidement possible après sa chirurgie grâce à une préparation optimisée.

En effet, il est maintenant démontré qu’une modification partielle de la prise en charge (avant, pendant et après l’intervention chirurgicale) peut non seulement raccourcir la durée du séjour après chirurgie, mais réduit aussi le risque de complications générales. La participation et l’adhésion du patient sont essentielles pour la réussite de cette prise en charge dont la finalité est l’amélioration de la qualité des soins et la réduction du stress pouvant être lié à l’acte chirurgicale.


art_334
La RRAC à la Clinique Chirurgicale du Libournais | Centre Grace
La RRAC à la Clinique Chirurgicale du Libournais | Centre Grace

1/ La période avant l’intervention

  • Le patient peut désormais boire du liquide sucré jusqu’à 2h avant l’intervention chirurgicale ; un jeûne strict même aux liquides depuis la veille de l’intervention n’est plus nécessaire.
  • La prémédication la veille de l’intervention disparaît au profit de méthodes plus douces. En cas de stress par exemple, une séance d’hypnose est proposée au patient.
  • Une ou plusieurs séances de kinésithérapie pré-opératoire pourront également être prescrites en cas de besoin.
 2/ La période après l’intervention
  • Très rapidement, le patient pourra ingérer des aliments liquides sans attendre la reprise des gaz.
  • Il sera encouragé à se lever l’après-midi même de l’intervention si son état le permet.
  • La sortie de la Clinique sera envisagée dès que son état de santé le permettra, et en l’absence de toute complication chirurgicale.

art_330
Equipe soignante+patient_clinique de libourne
Equipe soignante+patient_clinique de libourne

Pourquoi mettre en place la RRAC à la Clinique Chirurgicale du Libournais ?

Soigner le patient dans les meilleures conditions et lui assurer un meilleur confort post-opératoire sont des priorités pendant tout son séjour à la Clinique. Ce dernier devient ainsi acteur principal des soins auxquels il aura été préparé à savoir : compréhension du principe de la procédure de soins, boisson à prendre 2h avant l’intervention, gestion autonome de la douleur, signalements d’éventuels signes inhabituels en post-opératoire, réalimentation et déambulation précoce, acceptation de la sortie…

Toute l’équipe (chirurgiens, anesthésistes, aides-soignants, infirmiers) est unie autour du patient pour faire réussir cette réhabilitation améliorée.


art_331

LE RENDEZ-VOUS AVEC L’INFIRMIERE DE COORDINATION DE LA RRAC A LA CLINIQUE DE LIBOURNE

liste documents_clinique libourne
liste documents_clinique libourne

Chaque jour, les infirmières de Coordination de la RRAC reçoivent en rendez-vous les patients devant subir prochainement une intervention chirurgicale.

A cette occasion elles :

  • Écoutent et répondent aux questions des patients ;
  • Vérifient que leur dossier médical est complet et les aident le cas échéant à le compléter ;
  • Facilitent toutes les démarches ;
  • Et s’assurent de leur bonne préparation à l’intervention.

Cet entretien, qui doit être fait avant l’intervention chirurgicale, est généralement réalisé le même jour que le rendez-vous d’anesthésie (avant ou après). C’est l’infirmière de Coordination de la RRAC qui prend directement contact par téléphone avec le patient pour fixer l’heure exacte. Elle profite de cet échange pour rappeler à ce dernier l’importance du rendez-vous, ainsi que les sujets qui seront abordés.

Durant l’entretien, l’infirmière commence par expliquer le déroulement de l’intervention. Elle fait ensuite le point sur l’hospitalisation et l’ensemble des éléments que le patient doit apporter le jour de l’opération. Ce rendez-vous permet de détailler toutes les informations communiquées par les différents intervenants,  les médecins et la Clinique. Il dure en moyenne une vingtaine de minutes. Nous constatons un délai un peu plus long (30 minutes) dans le cas d’une intervention en ambulatoire, l’accompagnant ayant souvent de nombreuses questions concernant le retour à domicile et la gestion de la première nuit après l’opération. L’infirmière est là pour l’informer, le rassurer et lui transmettre les bons réflexes en cas de besoin.

A la fin de la consultation, un dépliant est remis au patient contenant une liste récapitulative des éléments à amener le jour J, ainsi que les phases de préparation pré-opératoire et les étapes à suivre après l’intervention.


art_332

L’HYPNO-RELAXATION, LA SOLUTION POUR LES PATIENTS ANGOISSES ?

Clinique de Libourne | L'hypnorelaxation
Clinique de Libourne | L'hypnorelaxation

Une question revient lors de chaque entretien : l’infirmière de Coordination de la RRAC demande au patient comment il se sent à l’approche de l’intervention. Si ce dernier se dit stressé ou angoissé, elle lui propose de faire une séance d’hypno-relaxation. Bien entendu, avant toute chose, elle lui explique le fonctionnement d’une séance, depuis quand cela est mis en place au sein de la Clinique Chirurgicale du Libournais et ce que cela peut lui apporter. Très souvent les patients ne connaissent pas cette pratique. L’hypno-relaxation permet au patient d’arriver serein au bloc opératoire, il accepte mieux l’intervention, ce qui aide également à une meilleure récupération post-opératoire. Depuis 2016, de nombreux professionnels de la Clinique sont formés à cette pratique.


art_333

LES APPORTS DU RENDEZ-VOUS AVEC L’INFIRMIERE DE COORDINATION ET DE LA RRAC AU SEIN DE LA CLINIQUE

Depuis la mise en place de ces consultations avec l’infirmière de Coordination de la RRAC, 95% des dossiers sont complets le jour de l’entrée des patients. Ces derniers amènent chaque éléments demandés (cannes anglaises ou béquilles, attelle glacée, médicaments accompagnés des ordonnances, affaires de toilette…) : un gain de temps et un stress évité pour tous :)

De même, il est avéré aujourd’hui que la réhabilitation précoce a permis de réduire la durée moyenne de séjour. A terme, la Clinique Chirurgicale du Libournais souhaiterait étendre cette pratique à l’ensemble des spécialités chirurgicales pratiquées au sein de l’établissement : urologie, ophtalmologie, stomatologie, chirurgie digestive, etc.

 

Sources : Interview de Céline DAUGERON, infirmière de Coordination de la RRAC à la Clinique Chirurgicale du Libournais – 29 janvier 2019