la politique qualité à la Clinique du Libournais

Politique qualité

  • L’ensemble des acteurs de la clinique est impliqué dans une démarche d’optimisation des pratiques professionnelles.
  • Un ingénieur "qualité" (S. FRADIN) est en charge du management de la qualité et de la coordination de la gestion des risques.
  • Cette politique globale a permis de satisfaire aux exigences de qualité et de bonnes pratiques professionnelles exigées par la Haute Autorité de Santé qui, dans son rapport d'octobre 2010, a accordé (à nouveau) et selon des critères encore plus exigeants son ACCREDITATION (V2) à la Clinique Chirurgicale du Libournais.  Lire le rapport.
  • La lutte pour la prévention des risques infectieux est coordonnée par le CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales), qui est présidé par le Dr Jean-François MILHADE, en collaboration avec le Dr Marie POIRIER et Marie-Françoise BRISSET, Infirmière hygiéniste. L’activité et les résultats de la clinique ont permis d’obtenir un score ICALIN noté A (sur une échelle de A à E) par les autorités de tutelle. Cet indice est calculé selon une méthodologie très stricte édictée par le Ministère de la Santé.
  • Le traitement de la douleur, spécialement post-opératoire, est un souci constant pour tous. Le CLUD (Comité de Lutte contre la Douleur) présidé par le Dr Patrick MESSIEN en collaboration avec Séverine FRADIN, Infirmière-algologue, définit des actions en matière de prévention,  de surveillance, d’évaluation et de formation. La Clinique possède un nombre important de PCA (pompes programmées délivrant des antalgiques puissants tels que la morphine) qui sont parfois nécessaires quand les traitements de base (antalgiques et/ou anti-inflammatoires) systématiquement prescrits se révèlent insuffisants.
  • La formation du personnel est une priorité afin de garantir un niveau optimal de compétence. La réglementation impose des dispositions à cet effet. A la Clinique, le budget consacré à ce poste est 1,5 fois supérieur aux exigences légales.